A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Météores et entrée dans le Péloponèse

Vendredi 31 juillet

Nuit passée dans un camping sympa, avec grande piscine, mais voilà la chaleur grecque, particulièrement éprouvante, d’autant qu’il y a pas un souffle de vent. D’où les heures passées dans la piscine d’où l’on a une vue superbe sur les Météores. Ce matin, nous avons été faire le tour des 6 monastères (et en visitant le plus grand), sous une chaleur intenable. C’est superbe et s’ils sont accessibles par des escaliers sans fins, les moines continuent à utiliser des systèmes à câbles pour amener les marchandises. C’est vraiment beau et impressionnant. En soirée, nous mangeons un petit repas grec agréablement accompagné d’un bref orage tout juste rafraîchissant.

Samedi 1er août

Grande journée de route, certainement la plus longue pour nous en Grèce, pour descendre dans le Péloponèse. Tout d’abord des petites routes de montagnes (la Grèce est particulièrement montagneuse…) puis de l’autoroute pour passer dans la périphérie d’Athènes, puis passer le canal de Corinthe (6 km taillés dans la roche sur 80 m de profondeur et 24 m de large) pour enfin atteindre le Péloponèse. Nous trouvons alors un superbe petit camping, où nous posons le Land à 2 m de la plage. Encore un nuit étouffante dans le Land (les enfants dorment sous une tente, c’est plus agréable pour eux).

Dimanche 2 août

Départ tôt le matin pour le site d’Epidaure (Epidavros) situé à 30 minutes du camping… qui se changeront en 1h30 de route suite à de légers problèmes de lecture de carte… Ambiance fraîche donc en arrivant sur le site annoncé comme le plus visité de Grèce. Au vu de la taille du parking, ça se comprend… sauf qu’il est pour ainsi dire vide. Nous visitons le site en débutant par la plus belle partie, un immense théâtre, très bien conservé et splendide, avec une sonorité exceptionnelle (les guides disent qu’on entend le froissement d’une feuille de papier jusqu’en haut des gradins, ce qui explique les 20 touristes qui à tour de rôle froissent du papier sur la scène…). Ensuite, on continue la visite par le reste du site… franchement moins intéressant.  Ensuite, on reprend la route jusqu’à une petite plage où nous pique-niquons et nous baignons avant de reprendre la route jusqu’à un camping en bord de mer où nous goûtons aux joies du snorkeling.

Lundi 3 août

Encore une nuit caniculaire… à transpirer toute la nuit… La Grèce, ça doit être mieux en hiver… Départ pour le site de Mycène (aux mille orthographes différentes, très facile pour trouver sa route sur le GPS…) où nous découvrons un très beau site, avec un superbe tombeau réalisé en voûte et une colline où se déroule tout le site et sa visite. De plus un fort vent nous accueille et nous évite les grosses chaleurs. Au retour, nous visitons la ville de Nauplie, dont le centre ancien est assez joli et touristique. A noter d’ailleurs qu’au niveau touristique, c’est pas la folie, loin de là. De manière générale, il y a assez peu de touristes, peu de monde sur les terrasses et dans les bistrots, de la place dans les campings. Nous, on va pas s’en plaindre, mais il semble que beaucoup de touristes n’ont pas osé venir en Grèce cet été.

Leave a Reply

  

  

  


deux × 6 =

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>